Invitation

Dans le cadre de la semaine de gravure et sculpture
sur le Sentier Mémoire de Pierre à Roissiat,
le groupe d'animation vous invite à l'inauguration du site du Grand Brûle,
"en soustignat" entre Chevignat et Roissiat, le jeudi 14 juillet 2011 à 17h.

Le Grand Brûle



Le Groupe d’animation travaille sur la création d'un mémorial pour se souvenir de cette journée de haine ou de bêtise. Cette journée du 18 juillet 1944 débute par la recherche des Résistants par les Nazis et leurs mercenaires cosaques, et qui sans résultat, va se transformer en beuverie. Par dépit, par jeu, par folie, la journée va se poursuivre en horreur et sous les flammes. L'occupant ne maîtrise plus la situation et la démence sera la réponse à cette impuissance.





Au soir du 18 juillet 1944, les Nazis auront incendié 278 bâtiments :
· 45 à Cuisiat
· 82 à Pressiat
· 67 à Chevignat et Roissiat
· 47 à Verjon
· 31 à Poisoux
· 1 à St Rémy du Mont
· 5 à Valresson


Au pied du sentier Mémoire de Pierre, l’association poursuit son engagement de devoir de mémoire, et y associe les communes les plus proches : Cuisiat, Pressiat, Verjon et Poisoux.


En 2008, le Club du Rotary Bourg Bresse Revermont offre au Groupe d’animation, de grosses pierres de récupération de la gare de Villereversure, dans le but de pouvoir réaliser une œuvre sur le Grand Brûle.

Février 2009, naissance d’un projet avec le sculpteur Yves Raidelet. L’évènement est traduit par l’artiste dans un monument artistique d’appel à la paix. Le monument est prévu en bordure de la RD 52 entre Roissiat et Chevignat, point central des 5 communes touchées par le brûle du 18 juillet 1944.


En juin 2010, suite à une visite sur place et en raison de la dangerosité du lieu pour s’arrêter, le Conseil Général de l'Ain ne donne pas son accord pour cet emplacement. Un terrain communal se situant 100 m plus haut, en bordure d’un chemin pédestre ouvert récemment par le Groupe d’Animation, en Soustignat, est alors désigné comme le lieu d’implantation du projet.


Du fait du nouvel emplacement, le monument ne peut plus être le même. Il faut alors un projet moins ambitieux, plus simple et surtout plus parlant pour les habitants ; l’association, avec divers délégués des communes et les Anciens combattants, imaginent un nouveau monument installé en Janvier 2011.






Le vendredi soir Tous les 15 jours
Atelier sculpture Chez Michel Carrara
Au pied du sentier Mémoire de Pierre